evensocietefrancaiseescarre

Vinaora Nivo Slider
Home Archives anciens numéros N°73 - Mars 2017 - PERSE a fêté ses 25 ans et demain ?

Journées Nationales de l'Escarre

Les Journées Nationales de l'Escarre se tiendront à Mulhouse
les 5 et 6 novembre 2020
.

Thèmes :

- Escarre et sujet âgé,
- Escarre et soins palliatifs.

 

Informations et inscriptions

1er Webinaire de la Société Française de l'Escarre

bannière 1er webinaire de la Société Française de l'Escarre

Le webinaire en quelques présentations :

 


Enquête nationale concernant la prise en charge des patients porteurs d'escarres en USP

« Merci de votre engagement »

La SFAP et la Société Française de l’Escarre travaillent maintenant ensemble depuis plusieurs mois pour améliorer les connaissances sur l’épidémiologie des escarres en soins palliatifs, et singulièrement en USP. L’enquête nationale a été menée, comme prévu, au cours du 1° trimestre 2020.

Vous avez été particulièrement nombreux à répondre.
La qualité des réponses est exceptionnelle. MERCI à tous de votre travail.

Nous travaillons maintenant à l’analyse des données. Nous serons ainsi en mesure de présenter des résultats exhaustifs très fiables à l’occasion de nos congrès annuels de la SFAP (http://congres.sfap.org/) et aux Journées Nationales de l’Escarre (http://journees-nationales-escarre-2020.gipco-adns.com/).
Venez nombreux pour connaitre et partager les résultats, comprendre les situations des patients et des équipes et pour débuter la réflexion d’élaboration de recommandations de bonne pratique.

Merci à tous,
au plaisir de se rencontrer, …escarrement vôtre !

Docteur Benoit Nicolas -Président de la Société Française de l’Escarre
Docteur Olivier Mermet – Président de la SFAP
Docteur Brigitte Barrois – responsable Société Française de l’Escarre du projet
Docteur Adrien Evin – responsable SFAP du projet


 


La Société Française de l'Escarre sur les réseaux sociaux

PERSE DEVIENT SOCIETE FRANCAISE DE L'ESCARRE

N°73 - Mars 2017 - PERSE a fêté ses 25 ans et demain ?

Sommaire

Éditorial. D. COLIN - B. BARROIS

PERSE : prévention, éducation, recherche et soins d’escarres

PERSE produit ses actions
B. FROMY

Évaluation de l’impact d’un programme   d’éducation thérapeutique
A. DURUFLÉ, S. ROBiNEAU, P. GALLiEN, E. LEBLONG, B. FRAUDET, B. NICOLAS

HORS DOSSIER

Les pansements d’escarre en 2016 : que manque-t-il aux professionnels ?
B. BARROIS, S. DENIS

Compte-rendu congrès mondial WuWHS  (World union Wound Healing societies)
A. GELIS, B. BARROIS

Quizz Escarre
M. TIMSIT


Editorial

Chers lecteurs,Vous trouverez dans ce numéro un retour vers le passé et notre histoire commune et vous y verrez aussi une projection vers l’avenir.
Autrement dit :

Pourquoi PERSE travaille depuis 25 ans sans relâche et pourquoi ça marche !Pourquoi l’escarre est un sujet d’avenir ?

Parce que l’escarre reste un évènement indésirable pour chaque patient et qui coûte cher à la collectivité. « En 2007, le coût total de prise en charge des principaux événements indésirables est estimé à 700 millions d’euros, concentré à 90 % sur quatre événements indésirables (désordres physiologiques et métaboliques postopératoires, septicémies postopératoires, escarres et embolies pulmonaires postopératoires). Les événements indésirables examinés dans cette étude sont associés à une augmentation significative du coût et de la durée de séjour à l’hôpital. Cette question nécessite donc d’être explorée dans la perspective d’améliorer la qualité des soins tout en renforçant le rapport coût-efficience des établissements. IRDES ».

Ainsi, nous devons poursuivre notre  réflexion et intensifier notre action dans le domaine de la prévention et de la recherche pour faire face à ce problème de santé publique. Répondre à un tel défi constitue l’essence même de l’Association.

Alors, que sera demain ? PERSE entend poursuivre sa dynamique sur ses valeurs en s’appuyant sur 6 axes stratégiques :


- S’appuyer sur la dynamique des groupes escarres des structures de soins,
- Renforcer notre lobbying, convaincu de notre expertise sur l’escarre,
- Poursuivre le développement de recherches innovantes,
- Etre innovant dans les rapports patients et aidants,
- Maintenir notre action sur la formation et structurer l’évaluation des compétences,
- Etre moteur dans le développement des liens ville hôpital, le parcours patient


Nous vous souhaitons une bonne lecture.


D. Colin - B. Barrois