Home Découvrir le dernier numéro Escarre

N°70 - Juin 2016 - les traitements locaux non conventionnels

Sommaire

• Éditorial   - B. BARROIS
• Larvothérapie   - A. DOMPMARTIN
• Les traitements locaux par électrothérapie   - M. GOLZIO
• L’oxygénothérapie locale  - L. CHOCHINA1
• L’oxygénothérapie hyperbare  - P CONSTANTIN
• Traitement des escarres par photothérapie  - V. PAILLET, T. RAOUL
• Stand-up meeting en Médecine Interne   F. BERNSTEIN
• L’importance des transmissions Hôpital – Ville quant à la prévention et la prise en charge des escarres: comment transmettre l’information ?   P. LIMINIER, S. CHANTEL, C. SOUHAITE

 


Editorial

Chers lecteurs,Vous avez en main un numéro particulier de la revue l’ESCARRE. Il est particulier à deux titres : - C’est le numéro n°70, ce qui démontre la vitalité de votre revue. En effet, elle est éditée depuis près de 18 ans alors que PERSE fêtera en 2016 ses 25 ans.- Et vous y trouverez le dossier thématique qui regroupe les textes des présentations de la journée de formation du 9 juin 2016 destinée aux professionnels expérimentés dans la prise en charge des patients à risque et /ou porteurs d’escarres.

Le dossier thématique : les traitements locaux non conventionnels des escarres

Nous avons décidé de sortir des sentiers battus et de vous proposer un focus sur les traitements locaux non conventionnels des escarres. A cette en, nous avons demandé aux experts de ces traitements de venir présenter leur expérience personnelle qui s’appuie sur les recommandations et la bibliographie internationale.Ainsi vous trouverez le point le plus actuel sur la larvothérapie par le Dr A. Dompmartin du CHU de Caen, qui a probablement la plus grande expertise de ce traitement en France. Elle expose les avantages et les difficultés de cette prise en charge. L’équipe de M.P. Rols du CNRS de Toulouse, représentée par M. Golzio, expose les opportunités du traitement local par  les différentes techniques d’électrothérapie, sur lesquelles elle réalise ses travaux de recherche depuis de nombreuses années.La place de l’oxygénothérapie dans la pathologie ischémique que représente l’escarre est une réelle interrogation. Vous trouverez ainsi l’actualité sur l’oxygénothérapie locale, présentée le Dr Chochina du centre Saint Hélier à Rennes. Le Dr Constantin, médecin particulièrement expérimenté au Val de Grace à Paris,  fait pour sa part une présentation exhaustive des possibilités qu’offre, ou pas, l’oxygénothérapie hyperbare dans le traitement des plaies chroniques et singulièrement des escarres.Une revue de la littérature sur la photothérapie apporte un éclairage complémentaire sur une technique  non conventionnelle peu usitée.

Hors dossier

Les patients bénéficient aujourd’hui de prises en charge pluridisciplinaires, pluri-professionnelles et réalisées successivement sur plusieurs sites. Ainsi ce numéro ouvre ses colonnes à 2 expériences d’équipes axées sur les transmissions interprofessionnelles, fondamentales dans la qualité de la prise en charge et dont chacun peut s’inspirer dans son établissement.  Il s’agit de la technique du « stand up meeting » répandue dans les entreprises pour améliorer l'efficacité des transmissions dans un but de qualité et de sécurité des soins de la personne soignée. Elle s’intéresse aux transmissions intra hospitalières au CHU de Rouen.L’autre expérience propose une amélioration des transmissions ville-hôpital au CH de Vitré. Elle a d’ailleurs été accompagnée par l’assurance maladie.Ces deux expériences avaient fait l’objet de mémoires au DU de l’année 2015-16 (Diplôme Universitaire Prévention et Prise en Charge des escarres de Lyon).Je vous souhaite une Bonne lecture !

Dr Brigitte Barrois